La saison de monte est ouverte

Le temps des naissances est bien avancé chez les ânes des Pyrénées avec déjà 23 ânons des Pyrénées et 1 muleton des Pyrénées déclarés aux haras nationaux.

Le temps des naissances est bien avancé chez les ânes des Pyrénées avec déjà 23 ânons des Pyrénées et 1 muleton des Pyrénées déclarés aux haras nationaux. Dans les élevages, vous pourrez donc commencer à voir le bout du nez de petits ânons avec leur mère. Ils vont rester avec elle jusqu’à leurs 6mois et ensuite viendra le temps du sevrage.

 N’hésitez pas à consulter la liste des élevages d’ânes des Pyrénées qui vous proposent de les visiter : ici

Avec le temps des naissances, vient aussi le temps des saillies pour nos baudets des Pyrénées. Les baudets des Pyrénées ont été choisis par la race suite à des sélections sur leur travail et leur modèle. La sélection au travail permet de garantir un mental calme et une éducation minimum pour les ânes. La sélection au modèle permet quant à elle de choisir des sujets qui vont améliorer la race ou qui ont des origines intéressantes. Tout un travail est fait actuellement par France Anes et Mulets  pour éviter la consanguinité et garder une grande diversité dans les races d’ânes.

Il existe deux types de Baudets des Pyrénées :

·  Les baudets de type Gascons qui font moins de 1m35 et qui sont agréés seulement pour la monte des ânesses

·  Les baudets de type Catalans qui font plus de 1m35 et qui sont agréés pour la monte des ânesses et des juments pour produire des mules des Pyrénées. Les mules des Pyrénées peuvent avoir pour mère : une jument mérens, castillonnaise, bretonne, percheronne ou anglo-arabe.

Vous pouvez retrouver la liste de nos baudets : ici

Le 17 octobre 2015, aura lieu le concours d’élevage des ânes des Pyrénées, l’occasion pour vous de voir les ânesses avec leurs ânons, les baudets et les plus beaux sujets des élevages participants.


Vous aimez cette page ? Partagez-la !